WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-21 WELCOME-2021-Benjamin_Mouly-27 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-17 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-18 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-06 Benjamin_Mouly-Viva_Villa-23_WEB WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-09 WELCOME-2021-Benjamin_Mouly-20 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-08 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-16 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-12 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-03 Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-11_WEB WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-11

Benjamin Mouly

, à propos.
+/

Né en 1987, vit et travaille à Marseille (FR).

Contact, benjamin.mouly@gmail.com

Portfolio (FR) – (EN)

Benjamin Mouly a étudié la photographie à l’ENSP d’Arles et l’art contemporain à la HEAD de Genève. Son travail a été exposé en France et à l’international (MC2 Gallery Milan, Alliance Française de Bogotá), à l’occasion d’expositions personnelles (Galerie Les Filles du Calvaire), collectives (Collection Lambert) et de foires (Paris Photo, Unseen Amsterdam, Art Bruxelles). Après une année de résidence à la Casa de Velázquez de Madrid 2019-20, il vit et travaille à Marseille.

Benjamin Mouly développe une pratique pluridisciplinaire traversée par la question de l’image. En utilisant la vidéo, la photographie, l’installation ou la performance, il investit l’écart entre l’expérience corporelle et visuelle d’un réel instable et les techniques normalisées de sa capture. Le regard occupe une place prépondérante dans son travail et l’image constitue un moyen d’appréhender le monde sans tenter de le saisir complètement.

Il met en scène des situations dans lesquelles se retrouvent par exemple des oiseaux, du sucre ou encore du saindoux. Ces matières et ces corps imprévisibles deviennent acteurs de relations où la présence humaine n’est plus le centre. La place de chacun est rendue trouble et les œuvres qui en résultent contiennent souvent une part incongrue ou absurde. Depuis 2019, la vidéo est un médium privilégié dans la pratique de l’artiste. Elle lui permet de faire exister dans la durée des gestes et des matériaux éphémères tout en continuant d’interroger des enjeux liés à la représentation.

Vidéo de présentation (Casa de Velázquez, 2020)

https://vimeo.com/428074338

00.

In-visible Strings (concert/vidéo), avec Huihui Cheng, Fracanaüm, Cinéma Bellevaux, Lausanne (CH), 2021.

Durée 30min.

Vidéo numérique, 16/9, 2K, couleur.

Œuvre musicale pour quatuor à cordes, composition Huihui Cheng.

Interprété par l’ensemble Camerata Ataremac, Lausanne (CH).

Le 10.12.2021, dans le cadre de Fracanäum concert series, Huihui Cheng et moi présentions au cinéma Bellevaux de Lausanne In-visible Strings, une collaboration audio-visuelle interprétée en live par Camerata Ataremac.

In-visible Strings est un instrument improbable qui relie différents objets par l’intermédiaire de cordes en mouvement, sur lesquelles la caméra glisse, oscille, se fige. Ses cordes sont faites de sucre, de soie d’araignée ou de nylon. Elles construisent des lignes vives sur lesquelles passe le son, et où apparaissent tour à tour un faucheux, des bulles de sucre, un reflet, des mues, le clapotement de gouttes d’eau dans une bassine rouillée, une pastèque, etc.

01.
Benjamin_Mouly-Invisible_strings-Fracanaum-12_WEB
01.

Extrait

retour en haut