WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-14 Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-11_WEB WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-03 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-21 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-05 WELCOME-2021-Benjamin_Mouly-27 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-13 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-12 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-16 WELCOME-2021-Benjamin_Mouly-20 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-22 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-07 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-08 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-04 WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-18 Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-08_WEB WELCOME-2023-Benjamin_Mouly-09

Benjamin Mouly

, à propos.
+/

Né en 1987, vit et travaille à Marseille (FR).

Contact, benjamin.mouly@gmail.com

Portfolio (FR) – (EN)

Benjamin Mouly a étudié la photographie à l’ENSP d’Arles et l’art contemporain à la HEAD de Genève. Son travail a été exposé en France et à l’international (MC2 Gallery Milan, Alliance Française de Bogotá), à l’occasion d’expositions personnelles (Galerie Les Filles du Calvaire), collectives (Collection Lambert) et de foires (Paris Photo, Unseen Amsterdam, Art Bruxelles). Après une année de résidence à la Casa de Velázquez de Madrid 2019-20, il vit et travaille à Marseille.

Benjamin Mouly développe une pratique pluridisciplinaire traversée par la question de l’image. En utilisant la vidéo, la photographie, l’installation ou la performance, il investit l’écart entre l’expérience corporelle et visuelle d’un réel instable et les techniques normalisées de sa capture. Le regard occupe une place prépondérante dans son travail et l’image constitue un moyen d’appréhender le monde sans tenter de le saisir complètement.

Il met en scène des situations dans lesquelles se retrouvent par exemple des oiseaux, du sucre ou encore du saindoux. Ces matières et ces corps imprévisibles deviennent acteurs de relations où la présence humaine n’est plus le centre. La place de chacun est rendue trouble et les œuvres qui en résultent contiennent souvent une part incongrue ou absurde. Depuis 2019, la vidéo est un médium privilégié dans la pratique de l’artiste. Elle lui permet de faire exister dans la durée des gestes et des matériaux éphémères tout en continuant d’interroger des enjeux liés à la représentation.

Vidéo de présentation (Casa de Velázquez, 2020)

https://vimeo.com/428074338

00.

For the Birds – La sieste (film), numérique, 16/9, 4K, couleur, son, 15min, 2023.

K. Rose se repose au grand air en compagnie de Corbeau. Les deux se lovent dans un tapis d’herbes sèches près de l’ancien pigeonnier. Du petit jour au crépuscule, le réveil guette.

Avec un corbeau, Cuerva

Acteur, Kevin Hoarau

Dresseur, Pedro Sáiz Flores

Cheffe opératrice, Alana Mejía González

Assistante réalisation, Claire Chassot

Prise son, Étienne Haan

Montage, mixage, étalonnage, Benjamin Mouly
Ce projet a bénéficié du soutien de la DRAC Bretagne (Bourse AIC) et de la Casa de Velázquez.

Lien de visionnage sur demande.

01.
Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-01_WEB
02.
Benjamin_Mouly-Soiree_projection_NatureHumaine_FVVGA-22_WEB
03.
Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-03_WEB
04.
Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-05_WEB
05.
Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-06_WEB
06.
Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-08_WEB
07.
Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-07_WEB
08.
Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-10_WEB
09.
Benjamin_Mouly-For_the_Birds-La_sieste-15_WEB
10.
Benjamin_Mouly-Soiree_projection_NatureHumaine_FVVGA-23_WEB
02.

Nature humaine – Humaine nature (soirée projections), commissaires Margaux Bonopera et Julia Marchand, Fondation V. Van Gogh, Arles (FR), 2023. Crédit photos événement © Grégoire d’Ablon

retour en haut